05 novembre 2015

La pépinière

Un matin de juillet, je quitte la maison pour me rendre au jardin public. Bien décidée à profiter du beau temps, je m'assieds sur un banc de bois, à l'ombre des sapins et autres conifères, non loin d'un parterre de fleurs fort bien entretenu.   Plongée au cœur d'un bon roman policier, bercée par le doux chant des oiseaux, j'oublie les petits tracas du quotidien et me détends peu à peu. Cette jolie mélodie se substitue au bruit des klaxons ou à l'odeur de la fumée qui habituellement envahit mes pauvres poumons de citadine. ... [Lire la suite]